Normalisation de bases de données d’adresses postales : testez EGON !

La normalisation de bases de données contenant des adresses postales est notre cœur de métier. Nos solutions personnalisées sur place (au sein de l’infrastructure du client) ou bien directement via web, nous permettent de répondre à un vaste éventail d’exigences de normalisation de banques de données.

Demandez tout de suite votre démo via web sans engagement!

Normalisation de bases de données d’adresses : l’exigence

normalisation-bases-donnees-adresses

Les bases de données servant de base et d’archives (banque de données) aux logiciels utilisés au sein de n’importe quelle entreprise (des logiciels de gestion aux logiciels de géomarketing etc.) sont constituées d’immenses regroupements d’adresses postales, qui peuvent concerner des entités physiques telles que des personnes ou bien des entreprises et établissements. La mise à jour de ces bases de données d’adresses est souvent due à des saisies de données manuelles par des opérateurs, dans le cadre de leurs fonctions diversifiées.

L’erreur nous attend au tournant et n’est pas évitable à 100% ; c’est pourquoi il devient nécessaire de rétablir périodiquement la correction des informations par l’intermédiaire de procédures de restauration massive.

Grâce à Egon, en quelques minutes, des bases de données entières d’adresses postales peuvent être corrigées avec des degrés de précision et de mise à jour d’une qualité extrême. 

 

Normalisation de bases de données d’adresses : la solution

La normalisation des banques de données postales signifie pour nous :

  • la prise en charge d’archives dans de multiples formats (Excel, fichiers texte, csv, Access etc.)
  • la correction des erreurs
  • la mise à jour des données en fonction des changements les plus récents (modifications de code postal, département, numéro, etc.)
  • l’identification de doublons et la fusion en une seule donnée
  • le géocodage des adresses
  • la restitution des adresses au format postal
  • la restitution dans n’importe quel format numérique

Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0